Patrimoine

Patrimoine

La Maison Forte

Située au bord de la rue Principale (RD661), la maison forte est un bâtiment qui faisait partie du secteur défensif de la Sarre lors de la seconde guerre mondiale. Élément de la ligne Maginot, elle constituait un poste avancé de la "trouée de la Sarre".

Réfection en 2007

La Maison Forte de Willerwald a été rénovée en 2007, et un aménagement paysager a été créé pour la mettre en valeur. 
voir les photos du chantier


Un peu d'histoire...

Le 51ème Régiment de Mitrailleurs d'Infanterie Coloniale a mis sur pied le dispositif de couverture de la ligne Maginot occupant le secteur de Schweix à Herbitzheim sur un front de 12 kilomètres, et s'appuyant sur le système d'inondations défensives des vallées de l'Albe et de la Sarre.
Après la mobilisation, le deuxième bataillon du 51ème RMIC participe, début septembre 1939, au soutien des détachements de la IVème Armée au sud de Forbach lors de l'"Opération Sarre". Fin septembre, il revient sur ses positions et prend part, avec l'ensemble du régiment, aux travaux de fortification de la position. Ces aménagements se poursuivent durant toute la "Drôle de Guerre".

Les Français finissent par occuper les avant-postes sur les principales voies d'accès à la ligne principale de résistance. Ces avant-postes ont pour mission de déceler l'approche de l'ennemi, donner l'alerte et briser son premier assaut.
Ce sont des points d'appui fermés, encore appelés "bouchons", composés de deux à trois blockhaus armés d'un canon antichar, une ou deux mitrailleuses et de fusils mitrailleurs. Ces blockhaus sont généralement recouverts d'un toit en tuiles et les créneaux fermés par des volets en bois, leur donnant l'apparence d'une maison d'habitation.

Le poste avancé de Willerwald est situé au nord de la localité, et contrôle l'axe routier Sarreguemines-Sarralbe.

Dès la fin du mois de mai 1940, les Allemands entreprennent la conquête systématique des avant-postes de la ligne principale de résistance de la Trouée de la Sarre. Le 4 juin, l'artillerie allemande bombarde Willerwald, et le 5, l'ennemi occupe le village. Le 14 juin, après de multiples échauffourées, et de nombreuses pertes humaines et matérielles, les prisonniers français quittent Willerwald, en route vers les camps de prisonniers en Allemagne.

Pour plus di'nfos, lire les articles suivants : Combats de 1940 à Willerwald

 



Quelques photos...
La Maison Forte La Maison Forte La Maison Forte

L'Eglise Saint-Nicolas

La première église dédiée à Saint-Nicolas fut bâtie en 1777.

Puis une église grandiose, de style gothique, avec un clocher de 60 m, fut construite en 1910-1911.
Elle fut consacrée solennellement le 15 mai 1911.
Elle fut ensuite endommagée pendant la guerre en juin 1940 et totalement démolie pendant l’occupation.

Elle fut remplacée par l'église Saint-Nicolas actuelle, en 1955.
Découvrez en photo la construction de l'église (1958 - 1960)


L'Eglise Saint-Nicolas

Quelques photos...
L'Eglise Saint-Nicolas L'Eglise Saint-Nicolas L'Eglise Saint-Nicolas L'Eglise Saint-Nicolas L'Eglise Saint-Nicolas L'Eglise Saint-Nicolas

Témoins du passé

Quelques photos...
Témoins du passé Témoins du passé Témoins du passé